larve de hanneton

Préparations, soins, arrosages et entretiens de la terre du jardin.
Règles du forum
Image Rappel de la Charte
N'hésitez pas à vous présenter ! C'est toujours plus sympathique de commencer par un "Bonjour" et c'est très apprécié ! >>ICI<< :tala:
Pour signaler un abus cliquez sur l'icône Image dans la zone du message concerné.
Avatar du membre

eveliotis
Co-Admin
Co-Admin
Messages : 22216
Enregistré le : 01 juil. 2010 02:02
Commune : ROCHEFORT
Localisation : Belgique - Namur
Sexe : Masculin
Génération : 40 ans et plus
Passion : Le potager
Localisation : Rochefort BELGIQUE

larve de hanneton

Message par eveliotis » 12 nov. 2017 16:48

:elo:

de nouveau je précise que je ne suis pas impacté par ce problème de larves de hannetons.

Toutefois ces questions récurrentes m'ont pousser à me documenter et lire sur le sujet.

Voici quelques infos intéressantes rerpises sur des etudes de la fin du 19e. En effet en 1865-66-67 les ravages aux cultures furent terribles et certains décidèrent d'étudier le phénomène plus précisément.

Les hannetons se regroupent en masse en cherchant l'arbre feuillu le plus haut du coin. Il ne faut qu'une poignée de femelles pour attirer des milliers de mâles en rût :ohoh: A ce point même que les mâles peuvent avoir des rapports entre eux :bref:

>>> Donc, si vous avez un arbre très haut chez vous, il y a de grandes chances pour que ce soit chez vous qu'ils se réunissent aux periodes propices (mai-juin).

Avant de mourir les femelles vont pondre une quarantaine d'oeufs qui donneront des larves qui évolueront par généralement 3 stades durant 2 à 3 ans dans le sol. A noter que dans les premiers 6 mois de vie des larves, ces dernières vivent regroupées. Elles ne se disperseront que plus tard.
>>> Dès lors, c'est dans cette période qu'il est plus aisé de les trouver et rammasser en nombre :clin:

Il est noté que jamais on ne trouve de concentrations de larves dans des zones en friche !!!
C'est d'ailleurs l'arrivée de l'agriculture plus intensive qui a rendu le problème exponentiel. En effet, les femelles cherchent des zones où les terres sont meubles et travaillées si possible en profondeur. Terrain bien plus facile pour pondre en fin de vie et bien plus adapté au développement des larves. Sol meuble et jeunes racines à foisons.

Les larves se déplacent très peu de manière horizontale et donc peu de chance que les larves du champs voisin colonisent à des dizaines de mètres de là. Par contre, les larves se déplacent verticalement en fonction de la t° exterieure et t° de la terre. Au plus froid de l'hiver elles migrent jusqu'à 80 cm de profondeur !

C'est aussi pour cela qu'on aperçoit plus les larves à certaines periodes de l'année.

Fin 19e on préconisait le hannetonage, càd un labour plus tard au printemps afin d'attendre la remontée des larves à la surface et plusieurs labours en octobre. Les femmes et les enfants ramassaient les larves derrière la charrue. A une époque on pouvait toucher une rime allant de 10 à 20 francs pour 100 kg !!! Pour anecdote, sur un surface de 1ha on récolta en 3 labours, 170, puis 111 et enfiin 64 kg de larves soit 344 kg , soit 172000 insectes en devenir (sans parler des générations qui en auraient découlé).

On secouait aussi les arbres aux periodes de regroupement pendant la journée (période où les hannetons sont amorphes et tombent facilement) pour les récupérer.

Les sacs de hannetons étaient ébouillantés ou asphyxiés à la naphtaline avant d'être utilisé en engrais que l'on rendait aux agriculteurs. Pour info, en azote les larves sont 1,5 x plus concentré que le fumier traditionnel, les adultes 4x plus et le tout séché était équivalent au guano :chut:

Une autre technique consistait à laisser le sol en jachère 1 an sur 3. Cette terre était labourée et hersée 3-4 x aux bonnes periodes pour détruire un maximum de larves. Toutefois, cette méthode ne fut pas utilisée très longtemps car le hannetonage (rammassage) coûtait moins cher (les heures passées au hannetonnage par rapport au rendement justifiait le moindre coût de cette pratique).

Enfin on privilégiait aussi des bandes tampons de culture aux abords des forêts hôtes où l'on labourait aussi régulièrement.

On analysa aussi bien entendu les prédateurs naturels et leur importance. Les oiseaux les plus grands consommateurs sont dans l'ordre les engoulevents et ensuite viennent les geaix, pies, mésanges, étourneaux, perdrix, rouge gorges, hirondelles et bergeronettes. Sans oublier le rôle important des taupes mais ces dernières étaient moins appréciées par les cultivateurs :bref: tout comme les moineaux francs qui causaient malheureusement autant de dégâts que de bienfaits aux cultures.

Bref, pas de solutions miracles, d'autant que nous avons évolués depuis 1865 :ohoh:
Toutefois, il est toujours bon de retourner un peu dans le passé ne fut ce que pour s'inspirer du meilleur.

Griffages du sol aux bonnes periodes pour les prélèvements à la main, paillage épais pour éviter les pontes, éviter les sols nus tant que possible, récolte des adultes avant période de ponte, favoriser la biodiversité des prédateurs ...

Le point qui me paraît le plus important c'est de ne pas inviter les femelles à pondre chez soi par un terrain trop propre et travaillé ce qui les attire indéniablement plus que dans la nature avoisinante qui est en friche par ex.
Image
"Tous les champignons sont comestibles ! Certains une fois seulement !" (Coluche)


Avatar du membre

waldi57200
Semis timide
Semis timide
Messages : 58
Enregistré le : 02 nov. 2017 23:41
Commune : Bliesbruck
Localisation : 57 Moselle
Sexe : Masculin
Génération : 40 ans et plus
Passion : Les fleurs
Ma présentation : https://www.jardins-du-nord.fr/viewtopi ... 26&t=10823

larve de hanneton

Message par waldi57200 » 12 nov. 2017 17:01

:elo: eveliotis

Alors la :respect:

Super ton retour et très instructif :super:

J'ai un beau cerisier de 10m sur mon terrain donc .... je serai ou regarder

Merci

@+


Lisa
Stipule frémissante
Stipule frémissante
Messages : 2644
Enregistré le : 05 mars 2013 21:57
Commune : St-Sulpice Lauriere
Localisation : Limousin
Sexe : Féminin
Génération : 60 ans et plus
Passion : Le potager

larve de hanneton

Message par Lisa » 12 nov. 2017 17:13

C'est particulier dans votre coin. Filaine a monté une vrai serre en dur elle t'en parlera sûrement.

Pour moi le bilan actuel c'est pas de souci enfin si il y en a plein des soucis mais pas de problème avec les hannetons. Ils arrivent je crois deux fois dans l'année ce n'est pas le même, ils pondent dans ma terre vu qu'ils me tamponnent au passage je les vois.
Des vers blancs il y en a un peu -pas beaucoup - je fais de la rotation de culture et j'ai suffisamment de place pour ça. Est ce que ça aide ? je ne sais pas, peut être. Comme il y a beaucoup de bêtes de toutes tailles qui passent, il servent aussi de garde manger petite larve dodue et juteuse.

Pas de légumes consommés racines coupées spécial hanneton ? Sur les haricots maxi trois plants par an de racines mortes mais qui est fautif ? Personnellement il m'arrive de casser pareil à la cueillette. Parfois des animaux grattent et déterrent les pieds des oignons. Les carottes sont plutôt dégustées par les limaces j'en trouve parfois dedans. Les panais je n'ai pas vu de hannetons. Les poireaux craignent la mouche et la rouille, les choux sont attaqués par les limaces les petits escargots et quand ils sont bien pommés par les mulots. Les mulots sont des spécialistes de l'attaque du chou et du mais. Seulement quand ils sont réussis. C'est comme les pucerons noirs ils attendent la bonne période. Les courges pas du tout. j'en ai trouvé en déterrant mais j'ai eu une très bonne récolte cette année donc !
J'espère que ma réponse te va. C'est le bilan après 5 ans. Encore une fois des hannetons ici il y en a pas mal.
Je ne suis pas forcément OK avec les zones en friches si friche veut dire herbeux car les hannetons on les trouve ici beaucoup dans le sous sol herbeux genre chiendent et dans les racines en décomposition. Si je voulais en trouver c'est là que j'irai. Après ils se déplacent dans leur vie.
Chez moi je ne traite pas, je paille et je touche du bois cette année encore ça va. Toi tu es dans un coin très spécial.

Avatar du membre

Filaine
Feuille agitée
Feuille agitée
Messages : 4288
Enregistré le : 19 août 2013 17:02
Commune : EPINAL
Localisation : Lorraine
Sexe : Féminin
Génération : 60 ans et plus
Passion : Le potager

larve de hanneton

Message par Filaine » 14 nov. 2017 09:39

:elo: Waldi, il semble qu'en Lorraine, il y ai vraiment déséquilibre puisque selon l'Est Républicain, 80% de la population française des hannetons auraient élu domicile chez nous! http://www.estrepublicain.fr/actualite/ ... e-invasion
Et si pour beaucoup, c'est difficile à croire, mon jardin (et ceux des voisins) a été ravagé, fraisiers, fleurs vivaces, légumes, arbustes, il fallait vraiment avoir le moral pour continuer à jardiner viewtopic.php?f=3&t=7130&p=114350&hilit ... ns#p114350 . Nous avons vécu ce que tu décris, tellement de hannetons autour des éclairages publics autour de la maison que ça faisait un bruit d'avion.
Depuis 2 ans, j'en trouve encore mais il y en a beaucoup moins, je peux à nouveau garder des fraisiers, je replante des vivaces et j'ai le plaisir de les voir pousser, cependant une amie qui jardine à quelques km et qui n'avait jamais eu de dégâts subit les dégradations que j'ai connues. Je n'ai pas d'explication à tout ça :ohoh: Il parait que le grand vol(tous les 3 ans) est pour 2018, on verra.
Image

Avatar du membre

waldi57200
Semis timide
Semis timide
Messages : 58
Enregistré le : 02 nov. 2017 23:41
Commune : Bliesbruck
Localisation : 57 Moselle
Sexe : Masculin
Génération : 40 ans et plus
Passion : Les fleurs
Ma présentation : https://www.jardins-du-nord.fr/viewtopi ... 26&t=10823

larve de hanneton

Message par waldi57200 » 14 nov. 2017 12:11

:elo: Filaine

Merci pour ton retour :clin:

Eh ben ont est pas gâté, je vais donc calmer mes ardeurs pour 2018 pour ne pas être déçu. Je vais adopter le principe de précaution.
Merci également pour les liens, je regarderai de près ce soir en rentrant.

@+

Avatar du membre

chagran
Stipule frémissante
Stipule frémissante
Messages : 2281
Enregistré le : 13 janv. 2014 11:24
Commune : Estrées
Localisation : 59 Nord
Sexe : Masculin
Génération : 60 ans et plus
Passion : Le potager
Localisation : Estrées

larve de hanneton

Message par chagran » 14 nov. 2017 18:36

:elo:
dans ma région, cet insecte à pratiquement disparu;
suppression des haies ou pesticides des agriculteurs ?? va savoir
Enfin, si les hannetons apprécient votre région, on ne va pas les contrarier !
:elo:
La Nature ne fait jamais rien en vain
Image


Auteur du sujet
toto--87
Semis timide
Semis timide
Messages : 924
Enregistré le : 05 déc. 2014 15:48
Commune : sallaumines
Localisation : 62 Pas de Calais
Sexe : Masculin
Génération : 30 ans et plus
Passion : Le potager
Ma présentation : [url=http://www.jardins-du-nord.fr/un-coucou-du-nord-t8623.html#p33][b][color=#FF4000]ici[/color][/b][/url]

larve de hanneton

Message par toto--87 » 14 nov. 2017 19:31

:elo:
Je suis pourtant du Nord pas de Calais aussi :oups: :oups:
Chagran je suis sur que filaine peut t'en envoyer gratuitement avec plaisir :lol:

Merci pour les precison evolietis
En vol les hanneton ne m'on ennuyer que une seul fois il tourner tous autour du gigantesque platane du voisin ( à moins de 10m de mon potager) je ne connais pas sa taille mais avec un trons de plus d'un mètre de diametre :lol:
J'était à 20m je manger dehors et tout les 10s un hanneton me percuter le visage :grr: :grr:
Pour le potager je suis beaucoup moins ennuyer depuis que n'achète plus de plant du commerce.
Apparemment les semis les attires beaucoup moin
Et je ne fait plus de pomme de terre

Répondre

Retourner vers « Aux sols »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités