bilan à mi-saison

Ici on parle de tout et de rien, mais surtout de tout, chaleureusement !
Règles du forum
Image Rappel de la Charte
N'hésitez pas à vous présenter ! C'est toujours plus sympathique de commencer par un "Bonjour" et c'est très apprécié ! >>ICI<< :tala:
Pour signaler un abus cliquez sur l'icône Image dans la zone du message concerné.
Avatar du membre

Auteur du sujet
epimedium
Feuille agitée
Feuille agitée
Messages : 3142
Enregistré le : 26 mai 2016 13:04
Commune : LIEGE
Localisation : Belgique - Liège
Sexe : Masculin
Génération : 60 ans et plus
Passion : Le jardin d'ornement

bilan à mi-saison

Message par epimedium » 30 juin 2017 20:57

:elo: Depuis que je cultive ce jardin depuis 2003, c'est la pire année depuis 2003 et dans l'absolu, dans ma modeste expérience de jardinier, de très loin, ma pire année, mais, rassurez-vous, je ne vais pas épiloguer là-dessus !
Dans ce somptueux désastre 2017, j'ai envie de mettre en avant des plantes qui me donnent satisfaction quelles que soient les conditions extérieures, donc voici mon hit-parade de plantes que les flamands qualifient de "vaste macho planten" (désolé je ne connais pas d'équivalent en français ?????) . Bref, des plantes qui correspondent à des exigences modernes si on parle de de permaculture ou encore de réchauffement climatique ....mais tout en ne ne voulant pas m'identifier totalement à une technique ou plutôt à une philosophie stricte de culture, je le fais comme je le sens tout en prenant conscience des enjeux présents et futurs comme notamment la gestion de l'eau. Donc, à part quelques exceptions, plantes récemment plantées, semis récents, je n'arrose pas et actuellement, malgré les pluies annoncées, il fait toujours très sec, il devrait pleuvoir demain ....on verra bien.
Dans ces conditions et après ce long liminaire, je trouve intéressant de sortir les plantes non pas qui s'en sortent mais qui parviennent à s'épanouir et à embellir le jardin de manière optimale, donc voici mon choix, entendu que les incontournables plantes condimentaires comme le romarin, le thym, les lavandes, et autres plantes comme les sedums, stachys, artemisia, ...réclament par essence ces conditions particulières. Donc voici mes satisfactions :
1°) les epimediums ! même si la floraison se termine maintenant alors que l'année passée, la floraison s'était prolongée jusque fin juillet
2°) les veronicastrums ! très bonne surprise mais je n'ai que 2 cultivars mais les plantes sont superbes malgré la sècheresse, et gardent un graphisme intéressant durant l'hiver ! Je vais à la quête de nouveaux cultivars plus modernes dès l'automne prochain !
3°) les baptisias ! très bonne résistance à la sècheresse mais problème limaces ! La floraison n'est pas particulièrement longue (3 semaines environ) mais la plante garde un magnifique port après la floraison et habille joliment un massif
4°) certains geraniums : déception le célèbre geranium rozanne dont la vigueur a fort pâli cette année avec la sècheresse, les grosses satisfactions dans ces conditions difficiles : geranium JS Hola Guapa et JS Deux fleurs. Bien entendu, les geraniums cinereum et sanguineum, habitués à ces conditions, sont fidèles au rdv mais avec moins d'exubérance !
5°) enfin, si on va vers des épisodes secs de plus en plus fréquents, je dois citer alstroemeria, car rares sont les vivaces dans nos jardin, à fleurir abondamment de mai à fin octobre
Voilà, si vous pouviez partager vos coups de coeur "de sècheresse" non évidents



Avatar du membre

chagran
Stipule frémissante
Stipule frémissante
Messages : 2634
Enregistré le : 13 janv. 2014 09:24
Commune : Estrées
Localisation : 59 Nord
Sexe : Masculin
Génération : 60 ans et plus
Passion : Le potager
Localisation : Estrées

bilan à mi-saison

Message par chagran » 01 juil. 2017 10:50

:elo: Epimedium,

Je trouve, pour l'instant, que le réchauffement de la planète est bénéfique à notre région;
il va falloir s'y adapter car je ne pense pas que la bêtise humaine va évoluer !
La qualité d'un jardinier est fonction des échecs qu'il a subis;
ça me fait penser à la plongée ou on ne parle pas de bons plongeurs, mais de vieux plongeurs ( les mauvais sont morts ! )
il n'y en a donc pas !
Il ne faut pas se décourager mais observer et s'adapter;
:elo:


La Nature ne fait jamais rien en vain
Image

Avatar du membre

JPh Rumilly
Grand Sage
Grand Sage
Messages : 14278
Enregistré le : 04 nov. 2009 09:06
Commune : Rumilly en Cambrésis
Localisation : 59 Nord
Sexe : Masculin
Génération : 60 ans et plus
Passion : Le potager
Localisation : Cambrésis

bilan à mi-saison

Message par JPh Rumilly » 01 juil. 2017 18:50

:elo:
Le réchauffement est une chose, mais la pollution atmosphérique (kérosène des avions entre autre chose) et des des sols est toute aussi inquiétante.
Ici l'eau de captage (eau consommable) commence à manquer à cause des pollutants agricoles et des anciennes munitions de la Première Guerre Mondiale (Bataille de Cambrai novembre 1917).
:pote:



Avatar du membre

eveliotis
Co-Admin
Co-Admin
Messages : 23872
Enregistré le : 01 juil. 2010 01:02
Commune : ROCHEFORT
Localisation : Belgique - Namur
Sexe : Masculin
Génération : 40 ans et plus
Passion : Le potager
Localisation : Rochefort BELGIQUE

bilan à mi-saison

Message par eveliotis » 01 juil. 2017 21:36

:elo:

réchauffement climatique :hum: Je me permet de rester sceptique car l'année dernière nous subissiions un printemps frais et humide à l'excès ... Et ce début d'été n'est pas du tout annoncé dans la continuité de ce que nous avons vécu comme chaleur et sécheresse :ohoh:

De toute façon le jardinier se plaitn et s'adapte (ou adapte ses complaintes d'années en années, sans doute car il ne peut bénéficier de subsides liés aux conditions atmosphériques :lol: )

Bilan de demi-saison chez moi :

- début de printemps catastrophique en raison de la météo déstabilisante (20°C passés fin février et gelées tardives !)
- légumes racines et apiacées de printemps : négatif >>> normal, sécheresse et montée à graines rapide
- haricots - carottes : levées non régulières, un peu de retard végétatif

+ aromatiques en pleine forme (hormis la ciboulette trop vite fleurie)
+ tomates, aubergines, courgettes, concombres, cornichons, lotier, pois (sans oïdium en juillet c'est rare :ohoh:), fèves, salades, ... bref, rarement eu un début d'été si productif :yo:
- altises dévastatrices sur certaines fleurs et légumes (navets, etc)
+ radis, tubercules (pdt, ulluques, ocas etc) très satisfaisant (sous arrosage pour les radis)
+ piments et poivrons en excellente forme
+ pas de traces de maladie cryptogamique par rapport aux 3 dernières années à la même période !!!


Ornemental :

- floraisons tardives ou raccourcies dans le temps pour les geraniums, rosiers printanniers, lupins, ...
- vivaces moins hautes et floraisons moins abondantes : verveines, giroflées, rudbeckias,monardes etc
- altises dévastatrices de fleurs
- graminées à moindre développement en raison de la sécheresse
- hostas, arums, plantes de sous bois, hydrangeas, ... en manque d'eau et en souffrance alors que ce sont des valeurs sûres chez moi à leur emplacement d'habitude idéal :bref:
- cornouillers, magnolias endommagés par le gel
+ clématites, passiflores, iris, plantes de rocailles, oeillets, bulbeuses printannières au top
+ certaines cultures plus délicates en bonne voie (glorosia, hoja santa, ...) qui ont bien profité de la chaleur


J'oublie bien entendu plein de trucs et j'omets certainement des fautes personnelles qui ont contraint certaines cultures :bref:

et puis, BILAN, même de mi-saison cela est très subjectif ... et réducteur : le principal c'est que le jardinnage reste un plaisir et non une contrainte :pote:


Image
"Tous les champignons sont comestibles ! Certains une fois seulement !" (Coluche)


Avatar du membre

Auteur du sujet
epimedium
Feuille agitée
Feuille agitée
Messages : 3142
Enregistré le : 26 mai 2016 13:04
Commune : LIEGE
Localisation : Belgique - Liège
Sexe : Masculin
Génération : 60 ans et plus
Passion : Le jardin d'ornement

bilan à mi-saison

Message par epimedium » 01 juil. 2017 22:13

:sos: Chaque cas est différent, je suis simplement un peu plus fatigué cette année et comme chez moi, le jardinage est juste un hobby mais que j'aurais voulu hisser en art de vivre, au moins cette année, j'aurai du bois précieux pour la cheminée cette année ! En tout cas chez moi, plus personne ne veut mettre le pied dans le jardin, à part moi, bien sûr !



Avatar du membre

eveliotis
Co-Admin
Co-Admin
Messages : 23872
Enregistré le : 01 juil. 2010 01:02
Commune : ROCHEFORT
Localisation : Belgique - Namur
Sexe : Masculin
Génération : 40 ans et plus
Passion : Le potager
Localisation : Rochefort BELGIQUE

bilan à mi-saison

Message par eveliotis » 01 juil. 2017 23:00

:elo:

ne transmets-tu pas ces désappointement au point que tes proches rechignent à profiter de ce qui te cause déceptions :hum: :chut:

Vu de loin en ce qui concerne ton jardin, et lu d'ici pour tes commentaires, tout me donne envie de partager ta passion dans ton jardin expérimental (pour moi, un jardin restera toujours expérimental et le jour où je le maîtriserai, je crains d'avoir envie de passer à autre chose :lol: )


Image
"Tous les champignons sont comestibles ! Certains une fois seulement !" (Coluche)


Avatar du membre

Auteur du sujet
epimedium
Feuille agitée
Feuille agitée
Messages : 3142
Enregistré le : 26 mai 2016 13:04
Commune : LIEGE
Localisation : Belgique - Liège
Sexe : Masculin
Génération : 60 ans et plus
Passion : Le jardin d'ornement

bilan à mi-saison

Message par epimedium » 04 juil. 2017 07:41

:elo: Etonné de constater que mon jardin tire déjà la langue et que malgré un épisode pluvieux ce samedi, l'aridité reprend ses droits, fin de semaine, si il ne pleut pas, je serai obligé d'arroser les plantes les plus en souffrance au tuyau d'arrosage, ce qui est contraire à mes principes ... :chut: :jaune:



Avatar du membre

Bernadette B
Semis timide
Semis timide
Messages : 141
Enregistré le : 02 juil. 2017 19:50
Commune : Ciney
Localisation : Belgique - Namur
Sexe : Féminin
Génération : 60 ans et plus
Passion : Le potager
Localisation : Ciney
Contact :

bilan à mi-saison

Message par Bernadette B » 04 juil. 2017 08:10

Pour mon bilan je ne peux pas comparer avec les années précédentes puisque c'est un jardin qui démarre à zéro, progressivement "garni" les deux dernières années. Le sol se construit encore, j'ai dû déposer des bacs sur le sol pour le potager parce que mon jardin est l'endroit où les pelleteuses ont étalé les pierres venant des terrassements de 6 maisons: impossible d'y creuser sans une machine, et j'ai rempli mes bacs à la brouette avec des taupinières, du mauvais sol, fait des "lasagnes" avec des débris végétaux, du terreau de sous bois... Ce qui a super bien donné sont les bacs avec une grande proportion de terreau de hêtre.

Beaucoup de légumes ont été prolifiques : les fèves (sans pucerons!), salades et autres légumes feuilles, pois, cucurbitacées... les légumes racine ça a été pénible (j'arrose très peu) ainsi que les haricots. Les choux raves par endroit génial, ailleurs: petits et pas appétissants. les fruits petits et gros c'est la cata sauf un pommier tardif et les fraises.
Melons et pastèque sous abris: ça promet !
Les fleurs c'est très différent des années précédentes: certaines sont arrivées tôt, les fleurs des champs géniaaaaal, beaucoup d'autres sont rikiki, bref, plein de surprises !,

La pluie a été bénéfique et beaucoup de plantes reprennent.



Répondre

Retourner vers « Autour d'un verre. »